13 juillet 2014 : finale de la Coupe du Monde 2014. Les Allemands s’imposent loin de leurs bases grâce à un but de Mario Götze. Trop tendres, les Français ont cédé dès les quarts de finales face à la puissance de feu de la Mannschaft. A Paris pourtant, on célèbre la fin de la compétition. Pendant tout le tournoi, Linkfluence et Publicis Modem ont réussi à faire fonctionner un dispositif exceptionnel. Cinq semaines durant, leurs équipes respectives se sont immergées dans une Dataroom installée au 133 Avenue des Champs Elysées. Grâce à un monitoring temps réel du web social, elles ont suivi l’intégralité des conversations et ont nourri une action Real-Time Marketing au plus près de l’événement pour le PMU.

Facebook compte 1,32 milliard d’utilisateurs, Twitter en a 270 millions, Instagram en revendique 200 millions : autant de consommateurs qui s’y divertissent, cherchent de l’information ou expriment leurs besoins et ressentis. Des outils Social Media Intelligence comme Radarly ouvrent de nouvelles opportunités aux professionnels du CRM (identification des consommateurs insatisfaits et réponses dans des délais réduits), aux équipes de Communication Corporate (suivi et analyse de la réputation), mais aussi aux spécialistes du Market Research (extraction de données d’un type nouveau), à ceux du Marketing Opérationnel (opérations de Community Management), ou encore aux forces commerciales (accès à de nouvelles opportunités de vente).

Au-delà de la captation des données sociales et de leur traitement, se pose la question de leur mise à disposition et de leur utilisation fructueuse par les équipes opérationnelles. C’est l’objectif du dashboarding de rendre la data accessible et maniable par le plus grand nombre d’utilisateurs. Nouvel horizon : passer du singulier au pluriel, de l’usage individuel aux usages collectifs. Désormais, la valeur Social Media Intelligence se crée aussi de manière collaborative. C’est la raison d’être de la Dataroom, ou plutôt des Datarooms.

La Dataroom pour optimiser son action marketing

Pendant plus d’un mois de Coupe du Monde de football, un planneur stratégique, un directeur de création et un Community Manager Publicis Modem ont appuyé leurs opérations temps réel sur les données du web social. L’agence a tiré parti de la puissance de Radarly pour recueillir  en temps réel l’intégralité de l’information digitale autour de l’événement, les signaux les plus forts comme les plus discrets. Grâce au Social Media Intelligence, Publicis Modem a greffé ses contenus sur les conversations les plus pertinentes pour le PMU. Ses équipes ont également pu repérer et cibler les influenceurs clés pour amplifier la portée de leurs actions. Résultat : un Real-Time Marketing qui performe grâce à l’écoute et l’analyse du web social.

La Dataroom pour nourrir sa stratégie d’entreprise

La définition d’une stratégie implique une pluralité d’acteurs. Au cœur de ce processus, l’information à même d’amener la bonne décision. L’expression des consommateurs et influenceurs sur le web social est aujourd’hui une source de données clé : elle offre une vue sans filtres sur leur rapport à la marque, mais aussi à ses produits et services. C’est le sens de la collaboration grand format entre Linkfluence et Danone. Avec l’aide d’un intégrateur qualifié, les données Social Media peuvent être combinées et mises en forme avec les données CRM, PLM ou SRM afin de bâtir des espaces de décision privilégiés dans les entreprises. L’ensemble d’un Comité de Direction peut examiner en même temps ses résultats commerciaux, ses résultats de production et ses retours consommateurs sur les réseaux sociaux. Résultats : des choix stratégiques bâtis sur une connaissance commune des indicateurs et un accès partagé à l’expérience clients.
 
La Dataroom pour digitaliser son organisation

Si la donnée issue des réseaux sociaux est cruciale pour les décideurs, elle ne doit pas leur être réservée. Des groupes comme Orangina Schweppes mettent à disposition de leurs équipes des écrans Radarly faisant état de l’activité social media autour de leurs marques. Ils permettent d’homogénéiser à la hausse la culture numérique des collaborateurs et leur conscience des enjeux digitaux. Le consommateur connecté est placé au cœur de l’organisation et du quotidien de chacun de ses membres.  Résultat : une perception commune des enjeux digitaux pour une évangélisation de l’ensemble de l’organisation.

Au-delà de ces 3 exemples, la valeur d’une Dataroom s’envisage aussi face à des problématiques de relation clients. Elle offre aux équipes des possibilités d’action en temps réel pour augmenter la satisfaction de leurs consommateurs et prospects. En cas de crise de réputation, la puissance de la Dataroom est également évidente. Elle réunit face à l’information temps réel l’ensemble des équipes en charge. La donnée social media n’est plus le pré carré des analystes. Elle est un atout au service direct de l’action, et de tous ceux qui y prennent part.

flux des commentaires Pas de commentaire »

No comments yet.

Leave a comment