Censure, blogueurs arrêtés, plateformes copiées sur les références occidentales : les clichés sur le web social chinois affluent. La réalité est bien sûr plus complexe. Surtout, elle est porteuse de formidables opportunités pour les entreprises à condition – justement – d’aller au-delà des images d’Epinal. Le 17 mars dernier, Linkfluence et l’agence LabBrand ont organisé un petit-déjeuner sur ce thème. L’occasion pour Guilhem Fouetillou, Chief Evangelist Officer de Linkfluence, Nicolas Farman, France Director de LabBrand, et Amy Loa, Digital Manager chez LabBrand, de décrypter cet univers déroutant mais crucial pour les marques.

Le taux de pénétration des réseaux sociaux en Chine est colossal. Les deux réseaux majeurs, Sina Weibo et Wechat, comptent respectivement plus de 200 millions de membres et plus de 600 millions d’utilisateurs actifs, au cœur de la vie quotidienne de très nombreux Chinois. Surtout, le web social local constitue un écosystème à part, avec ses pratiques propres, ses acteurs et des tendances auxquelles les marques doivent impérativement s’adapter pour faire de leur développement international une réussite. Bonne nouvelle, LabBrand et Linkfluence leur offrent 3 clés pour structurer leur action : Huge, Mobile et Sophisticated.



HUGE

Le web social chinois, ce sont d’abord des dimensions immenses. Plus de 50% de la population chinoise – c’est-à-dire environ 688 millions de personnes – utilise internet aujourd’hui, et 77% d’entre eux se connectent régulièrement sur des applications social media. Conséquence : des niveaux d’influence exceptionnels pour les key opinion leaders locaux : l’actrice Yao Chen, par exemple, a 80 millions de followers sur Sina Weibo. Les répercussions sont aussi commerciales : la Chine est le pays ayant la moyenne mensuelle la plus élevée d’achats en ligne au monde. Au niveau global, l’e-commerce chinois représente désormais 35% du marché mondial.

MOBILE

En Chine, le mobile est aujourd’hui l’outil le plus utilisé pour accéder au web. 90,1% des internautes se connectent via leurs mobiles et 18,5% uniquement par ce moyen. Avec des effets business très concrets : le paiement en ligne mobile chinois compte près de 360 millions d’utilisateurs. Là où les Occidentaux restent attachés à un usage domestique du web, a fortioti pour leurs achats impliquants, les Chinois ont développé un usage beaucoup plus large et confiant de leur téléphone : acheter un billet d’avion, faire du shopping, chercher un restaurant, louer une voiture ou encore jouer à la loterie.

SOPHISTICATED

Alors que la question se pose toujours dans les pays occidentaux, les Chinois sont connectés dans le métro depuis longtemps. La coupure digital-réel disparaît peu à peu et la connexion se fait continue. En B2B, l’option de communication la plus utilisée en Chine est désormais… La messagerie instantanée. Et quand il s’agit de conversion, Alipay, la solution de paiement online d’Alibaba Group, compte 400 millions d’utilisateurs mensuels actifs sur mobile. Ses fonctionnalités dépassent largement la simple connexion au compte en banque et ont conquis les consommateurs digitaux : il est possible d’y acheter des actions, trouver des bons de réduction ou encore placer de l’argent à un taux intéressant.

La Chine est l’un des plus grands marchés au monde, c’est aussi un des plus digitalisés. Double objectif pour les entreprises qui veulent s’y implanter : comprendre la culture de ses consommateurs, mais aussi leur culture digitale. Dans les deux cas, l’erreur fondamentale est de vouloir dupliquer les stratégies en place à New-York ou Paris à Beijing ou Shanghai, que ce soit offline ou online. Au contraire, la marque doit être localisée et adaptée aux codes locaux. Avec humilité, il s’agit de repartir de zéro et de développer une vraie expertise sur ce marché.

Depuis octobre 2015 et l’ouverture de nos bureaux en Asie, Linkfluence accompagne les marques dans leur déploiement asiatique avec des insights directement extraits des médias sociaux chinois grâce à des équipes expérimentées de data scientists et de social media researchers locaux. Avec cette nouvelle offre, Linkfluence offre un avantage compétitif décisif aux groupes internationaux : un niveau d’exigence garantie au niveau global et un accompagnement par des spécialistes sur place, au plus près de leurs marchés stratégiques.


Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous.


flux des commentaires Pas de commentaire »

No comments yet.

Leave a comment